La marche nordique connait de plus en plus d’adeptes. C’est un sport d’endurance qui ne se pratique pas comme les autres. Au lieu de vous essouffler comme ce que fait la course à pied, la marche nordique vous redonne du souffle tout en faisant travailler jusqu’à 80% de vos muscles. Que demander de plus pour rester en forme ?

D’où vient la marche nordique ?

La marche nordique est née dans les années 90. Le moniteur de sport finlandais, Marko Kanteneva a publié en 1994 une technique de marche avec bâtons. Il s’est inspiré du ski de fond pour définir cette méthode. Réglementé par la Fédération Française d’Athlétisme en 2009, ce sport s’est beaucoup développé en France depuis les années 2000. Plusieurs acteurs du sport français ont contribué à ce développement. La marche nordique est un sport de plein air qui est pratiqué avant tout comme un loisir. On le pratique surtout au cœur de la nature pour pouvoir apprécier en même temps le paysage. Mais, la marche nordique ne se substitue pas à la marche rapide. C’est une marche technique qui nécessite l’utilisation de bâtons de marche nordique. Ces derniers vous permettent de vous projeter rapidement vers l’avant. L’ensemble de vos muscles est donc sollicité. Les bâtons ne sont pas posés verticalement, mais plutôt la pointe orientée vers l’arrière comme lorsque vous pratiquez le ski de fond.

Qui peut pratiquer la marche nordique ?

La marche nordique est un sport d’endurance, fait pour tous ceux qui veulent entretenir leur santé et garder la ligne. Les sports d’endurance sont nécessaires pour le corps, pour renforcer le système respiratoire, le système cardio-vasculaire et l’immunité. Ils permettent également d’évacuer les toxines, de supprimer les graisses en trop pour se remettre en forme. La marche nordique convient donc aux hommes comme aux femmes, aux adultes comme aux enfants, aux sportifs comme aux sédentaires. Vous pouvez pratiquer la marche nordique seul ou en groupe. Il est même possible d’intégrer un club qui propose plusieurs séances de marche nordique. Dans tous les cas, l’essentiel est de posséder les équipements nécessaires et savoir s’en servir.

Quels sont les bienfaits de la marche nordique ?

Comme il a été dit, la marche nordique est un sport d’endurance. Elle est bien mieux que la course ou le vélo puisque vous ne risquez pas de vous essouffler. C’est un sport plus soft que les autres, mais qui permet tout autant qu’eux d’améliorer la capacité cardiaque. Elle consiste à alterner les phases dynamiques et les phases lentes en marchant. Comme tous les autres sports d’endurance, c’est le meilleur moyen de perdre du poids durablement. Grâce aux bâtons de marche, votre corps est propulsé vers l’avant. Vous marchez plus rapidement et plus intensément. Les bâtons ne font qu’amplifier les mouvements naturels de la marche. Ils font travailler davantage les muscles du corps : les épaules, les bras, les abdos, les fessiers et les cuisses. Ce sport tonifie les muscles, améliore la souplesse et l’équilibre. Enfin, la marche nordique est efficace pour prévenir de nombreuses maladies liées à la sédentarité comme la pression artérielle, le cholestérol, le diabète de type 2, les maladies des os et des articulations comme l’ostéoporose et les rhumatismes.

Catégories : Conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *