Se trouvant face à Hendaye, Irun est la première ville espagnole juste après la frontière. Votre séjour dans cette station balnéaire sera marqué par les plaisirs nautiques, mais également les découvertes gastronomiques. Le patrimoine architectural et culturel de cette destination de vacances vaut aussi le déplacement. La diversité est telle que l’art gothique côtoie les constructions baroques et les monuments historiques bâtis au temps des Romains. Par-dessus tout, Irun est un haut lieu du camping. Les établissements locaux font parler d’eux pour la qualité de leurs prestations. Par ailleurs, les campings font beaucoup plus que proposer une location de mobil home au bord d’une piscine et d’un parc ludique aquatique. Voyons toutes ces merveilles de plus près.

Soyez les bienvenus à Irun

Irun est une ville du Pays Basque espagnol. Cette cité balnéaire a le mérite d’être la première sur la liste si vous descendez la côte du nord au sud. Elle se situe sur l’autre rive du fleuve frontalier Bidassoa. La ville marque sa différence avec la partie historique et son côté moderne. L’attrait de cette destination se trouve dans sa diversité, mais surtout son attrait culturel. Les visiteurs s’aperçoivent rapidement que divers courants architecturaux font bon ménage à Irun. La mairie affiche fièrement son côté baroque. L’église de Santa María del Juncal a aussi un tout autre style. Les galeries marchandes du centre-ville rompent avec les vieilles pierres et leurs façades modernes. De larges avenues et d’innombrables galeries font partie de l’âme de la ville. Quelque part, vous retrouverez en Irun son côté consumériste nonchalant. Après tout, il faut profiter du moment présent sans trop se poser de questions. Pour changer de la bronzette et du shopping, vous pourrez vous mettre au sport nautique. Si vous faites partie de ceux qui préfèrent rester sur la terre ferme, il y a le golf et les randonnées. La promenade équestre reste une possibilité. Il est aussi envisageable de prendre les airs pour pratiquer le delta-plane. Les balades peuvent se faire à pied ou à vélo. Un tour dans un petit train touristique devrait aussi aider à découvrir les lieux. La découverte peut se faire au Parc naturel Aiako Harria. Après la visite d’Irun et de ses environs immédiats, vous pourrez partir vers Saint-Jean-de-Luz, Biarritz, Bayonne ou bien Hendaye. Avant d’élargir vos horizons, sachez que les manifestations culturelles à Irun sont très nombreuses. Une parade met en scène des milices en hommage aux anciennes forces militaires locales. Les événements centrés sur le théâtre, la musique ou le cinéma font aussi partie de l’agenda des festivités dans cette ville frontalière espagnole. Vous avez envie de voir tout cela ? Réservez sans tarder votre hébergement en camping à Irun.

Un joli programme vous attend dans cette station balnéaire

Les animations et activités proposées par les campings à Irun vont vous divertir. Sans compter que les campings comme celui sur http://www.camping-irun.com/ disposent aussi de piscine et des aires de jeux. Pour découvrir la ville, sortez de votre domaine de camping. La découverte d’Irun peut se faire à travers la visite des galeries du musée romain d’Oiasso. Une partie du chemin de pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle passe à travers cette cité balnéaire espagnole. De temps à autre, vous devriez quitter le confort de votre mobil home pour explorer une magnifique ville frontalière. La petite balade de santé peut conduire vers le parc écologique de Plaiaundi. Cet endroit regorge de nombreux trésors naturels. L’île du Faisan est une étape clé de la visite. Votre passage devrait se poursuivre avec la visite de l’église de Nuestra Sénora del Juncal. Cet imposant édifice se trouve légèrement à l’écart de l’agitation de la ville. Plusieurs événements sur le théâtre ou le cinéma sont à découvrir sur place. Les expositions permanentes et les rencontres sportives sont aussi organisées pour éviter aux visiteurs de s’ennuyer. Entre deux visites, prenez le temps de goûter aux spécialités culinaires. Les pintxos sont les versions locales des tapas. Ces petites bouchées s’accompagnent de cidres ou de vins rouges selon les envies de chacun. Quelques hauts lieux de l’archéologie se trouvent dans les environs d’Irun. En effet, cette ville du Pays Basque espagnol a déjà été rasée suite à des conflits de grande envergure, mais finit toujours par renaître de ses cendres. La ville d’Hondarribia se trouve à moins de 3 km d’Irun. Cette proximité en fait une prochaine étape pour votre visite. Il s’agit d’une cité médiévale fortifiée.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *